• Nous vous invitons à découvrir nos dernières actualités.

    Image
    actualités
  • 01 I Courtes I Site de la Ferme de la Forêt I 2020

    Image
    Courtes
    texte

    Nous avons remporté en tant que mandataire le concours pour la restauration de la ferme de la Forêt, ensemble du XVIe siècle classé monument historique, et la création d’un nouvel accueil. Il s’agit de restaurer les structures en pans de bois remplies en torchis d’un logis et de sa grange, de proposer un service d’accueil de qualité et à l’échelle du site et d’aménager un parcours sur l’ensemble du site afin de valoriser la richesse des modes de vie ruraux.
    A la croisée de nos principales préoccupations, ce projet multiplie nous motive aussi bien par la beauté du site, son authenticité que par le défi d’intégrer avec justesse une architecture contemporaine dans un contexte à forte identité patrimoniale.
    Nous sommes accompagnées dans cette aventure par une équipe pointue, tout aussi impliquée que nous : les architectes ingénieurs d’AMD-AI, Emmanuel Landas, muséographe, l’atelier l+m avec Louise Cunin et Mahé Chemelle, scénographe et designer, Guadalupe Villambrosa, les paysagistes Marta Bianchi et Lorenzo Majer, le cabinet d’économiste d’Estelle Duclos, Ecobis et le bureau d’étude fluides Amstein + Walthert

  • 26 I Die I Mission architecte conseiller I 2020

    Image
    Die
    texte

    La mission d’architecte conseiller auprès des habitants de Die et de la mairie est une expérience autant enrichissante que diversifiée : accompagner et orienter les porteurs de projet vers des solutions intégrées au Site Patrimoniale Remarquable, réfléchir à des solutions justes pour répondre aux questions environnementales, coordonner les points de vue des différents acteurs sont autant de facettes du travail durant les permanences qui se tiennent une fois par mois.
    Cette présence continue sur le territoire aiguise notre regard critique et analytique.

  • 38 I Mizoën I Eglise Saint-Christophe I 2020

    Image
    Mizoën
    texte

    Nous avons été retenues pour réaliser un diagnostic pour la restauration de l’église de Mizoën, inscrite dans un paysage exceptionnel.
    Reconstruite au XIXe siècle dans un style néo-roman, elle présente des façades élevées en maçonneries de schiste ornées de pierres factice en ciment naturel prompt préfabriquées, mode constructif caractéristique de la région.
    La particularité de ce projet réside dans le matériau, ici très dégradé. En partenariat avec le laboratoire ERM et le groupe Vicat, nous menons une réflexion étayée par des essais pour accroitre la pérennité de l’intervention.
    Le diagnostic et les études ont été menés en 2019, aux côtés de l’économiste Philippe Launay et du BET structure Synapse Construction. Les travaux vont démarrer prochainement.

  • 70 I Charcenne I Ermitage Notre-Dame de Leffond I 2020

    Image
    Charcenne
    texte

    Nous avons réalisé un diagnostic en vue de la restauration et l’aménagement de l’Ermitage de Notre-Dame de Leffond, ancien lieu de pèlerinage, dont la chapelle a été élevée au XVe siècle. L’ensemble présente un caractère exceptionnel, tant sur les plans architecturaux, patrimoniaux, qu’historiques, dans un cadre préservé.
    Pour mener cette étude, nous avions fait le choix de composer une équipe complète, aux compétences multiples : l’économiste Philippe Pichard, le bureau d’étude structure Synapse Construction, le laboratoire Cedre pour une étude de dendrochronologie globale, l’entreprise EBTC pour la recherche d’éventuelles attaques fongicides des bois et l’entreprise des Charpentiers de Bourgogne pour réaliser des sondages de plancher.
    Un relevé complet a été effectué par nos soins en portant un regard poussé sur les particularités de l’édifice. En lien étroit avec la maitrise d’ouvrage et la DRAC Bourgogne-Franche-Comté, cette méthodologie très enrichissante a permis d’aboutir à une étude complète et précise, tant sur la connaissance de l’édifice que sur les travaux à envisager pour répondre au programme et assurer la sauvegarde de cet ensemble singulier. Le diagnostic a été remis en janvier et les études se poursuivront au cours de cette année.

  • 69 I Chassagny I Extension d’une maison I 2020

    Image
    Chassagny
    texte

    Nous avons accompagné des particuliers pour l’extension de leur habitation et l’aménagement d’un bâtiment à usage de remise. La propriété se compose de deux bâtiments, construits en partie en pisé. Les enjeux sont doubles : connecter les deux parties du jardin ainsi que les deux bâtiments et s’intégrer en limitant l’impact visuel et l’emprise au sol de la liaison.
    L’extension s’adosse à l’un des pignons et reprend les lignes directrices du parcellaire. Un pan de toiture unique forme un trait d’union épuré entre les parties. L’extension sera réalisée en ossature bois, vêtue d’un bardage bois pré-patiné par tasseaux (rythme un vide pour un plein). Pour des raisons esthétiques mais aussi de confort, la toiture, considérée comme une cinquième façade, est végétalisée. Le permis de construire a été obtenu fin 2019, les travaux sont en cours.

  • 43 I Saint-Ilpize I Eglise Sainte-Madeleine I 2020

    Image
    Sainte Ilpize
    texte

    L’étude sur l’église de Sainte-Madeleine a été l’occasion de mettre au point une méthode de travail avec une équipe pluridisciplinaire pointue pour la restauration et la mise en valeur des peintures murales.
    Nous avons avec le laboratoire ERM, les restauratrices Caroline Snyers, Claire Bigand et Fanny Grué et AF, mais également avec M. Crémier de la DRAC, confronté nos regards afin de comprendre un édifice bien plus complexe qu’il paraissait. L’église a peu été étudiée malgré son classement en 1920. Les sources bibliographiques sont maigres.
    Un travail poussé d’observations croisées sur le terrain nous a permis de définir une évolution de l’édifice de l’époque médiévale à nos jours, nous permettant ainsi de proposer un parti de restauration argumenté. L’étude a été rendue à un maître d’ouvrage désireux de tout mettre en œuvre pour commencer ce projet ambitieux.